Accueil > S’engager > Volontariat > Le service civique

Le service civique

Ouvert aux jeunes de 16 à 25 ans, le service civique consiste en une mission d’intérêt général, auprès d’organismes non marchands agréés par l’Agence du service civique.

La mission de service civique peut s’étaler de 6 à 12 mois pour une durée hebdomadaire de 24 à 48h (35h maximum pour les mineurs), réparties sur 6 jours maximum.

Les missions doivent s’effectuer dans l’un des 8 domaines reconnus comme « prioritaires pour la nation » : culture et loisirs, développement international et action humanitaire, éducation pour tous, environnement, intervention d’urgence en cas de crise, mémoire et citoyenneté, santé, solidarité, sports.

Une indemnité de 470,14 euros nets par mois est directement versée au volontaire par l’État, quelle que soit la durée hebdomadaire de la mission. L’organisme d’accueil verse aussi au volontaire une prestation en nature ou en espèce d’un montant de 106,94 euros, correspondant à la prise en charge des frais d’alimentation (fourniture de repas) ou de transports. Cette prestation peut être versée de différentes façons (titre repas, accès à la cantine, remboursements de frais, etc.)

Les jeunes, bénéficiaires ou appartenant à un foyer bénéficiaire du rSa, ou titulaire d’une bourse de l’enseignement supérieur au titre du 5e échelon ou au-delà bénéficient d’une majoration d’indemnité de 106,94 euros par mois.

Au total, selon les situations, les volontaires en Service Civique perçoivent entre 577,08 euros et 684,02 euros par mois.

Le bénéfice de l’aide au logement est conservé pendant le Service Civique.

Les volontaires en Service Civique bénéficient d’une protection sociale intégrale.

Toutes les infos et les missions sont disponibles sur le site du site du service civique.

Mise à jour mercredi 29 mars 2017, par Volontaire BIJ