Se former en Bretagne

Dernier ajout : 7 février 2017.

De nombreux organismes publics et privés proposent des formations en Bretagne, pour les connaître il existe notamment le Gref Bretagne et les fiches métiers du réseau information jeunesse. Vous pouvez également bénéficier de financements pour votre future formation.

Trouver une formation en Bretagne

Les centres d’animation de ressources et d’informations sur la formation recensent l’offre de formation par région et mettent à disposition des outils pour s’informer sur la VAE (validation des acquis de l’expérience) ou encore sur le bilan de compétences. En Bretagne c’est le GREF Bretagne qui joue ce rôle.

www.gref-bretagne.com Portail d’information sur la formation et l’emploi en Bretagne. Vous y trouverez des actualités, des études statistiques, des dossiers et ressources documentaires, les lieux d’information et offres de formation.

www.formation.gref-bretagne.com Le Gref Bretagne recense l’ensemble de l’offre de formation continue en Bretagne. Vous pouvez accéder aux formations par mot clé, zone géographique, dates de formations… et obtenir des informations sur les différents organismes de formation présents en Bretagne.

Ailleurs en France, consultez www.intercariforef.org/formations

Financer sa formation

2.4_financer_sa_formation-2.jpg

La recherche de financement est l’une des difficultés majeures. Quel que soit votre statut (en recherche d’emploi ou salarié), il faudra faire preuve de patience car les financements ne sont pas accordés systématiquement et vous devrez peut-être renouveler votre demande.

Si vous êtes salarié, il faudra « vendre » votre projet à votre employeur pour lui demander une autorisation d’absence dans le cadre d’un Cif (congé individuel de formation), puis convaincre l’organisme de financement de payer la formation et éventuellement de vous rémunérer. Si vous choisissez un domaine porteur ou si vous êtes peu qualifié, votre demande sera plus facilement acceptée.
Vous pouvez également demander un Cif hors temps de travail, ce qui vous permettra de ne pas interrompre votre activité dans l’entreprise. Attention cependant, les formations ont alors lieu sur votre temps personnel, généralement le week-end, et le rythme peut être très lourd à supporter.

Si vous êtes demandeur d’emploi à la suite d’un CDI (contrat à durée indéterminée), après une rupture conventionnelle ou un licenciement, vous devez faire valider votre projet par votre conseiller Pôle emploi. Vous pourrez ainsi bénéficier d’une formation conventionnée, dont les frais seront pris en charge par Pôle emploi ou par le Conseil régional. Si vous percevez une indemnisation chômage, vous pouvez demander son maintien pendant la formation. Votre allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) devient une allocation d’aide au retour à l’emploi formation (Aref) et vous dispense d’une recherche active d’emploi le temps de la formation.

Des aides spécifiques pour les jeunes de 16 à 25 ans
Pour connaître le détail des aides financières existantes pour les jeunes de 16 à 25 ans dans le cadre d’un projet de formation, consulter le Kit « Mesures pour l’emploi et la formation » au BIJ de Lorient.

Dans tous les cas, armez-vous de patience et persévérez !

Sources : CIDJ, CRIJ Bretagne, GREF Bretagne