Accueil > Travailler > Je cherche un job > Cinq conseils pour faire bonne impression

Cinq conseils pour faire bonne impression

Lors d’un entretien d’embauche, il ne faut jamais sous-estimer les critères subjectifs et inconscients qui peuvent influencer un recruteur. Tout compte, le fond comme la forme.

Dès les premières secondes le recruteur jauge un candidat sur des critères tant objectifs que subjectifs (un regard, une poignée de main, l’attitude générale...).
Premier élément important : éviter d’arriver en retard et, si c’est le cas, penser à avertir son interlocuteur. Attention également à bien soigner son apparence physique et sa tenue vestimentaire, c’est déterminant ! Regarder son interlocuteur et éviter la poignée de main un peu "molle" et fuyante, ce n’est jamais très rassurant...
Au-delà de ces aspects de forme, voici quelques conseils pour réussir son entretien :

• Préparer son entretien d’embauche : l’exercice demande de la préparation, un minimum d’anticipation et de réflexion préalable pour asseoir sa confiance en soi et ne pas se laisser déstabiliser à la première question inattendue.

• Démontrer son intérêt pour l’entreprise et le poste : se renseigner sur l’entreprise et ses enjeux, commencer à appréhender les enjeux du poste et ce que vous mettriez en place pour y répondre. En un mot, faire la démonstration de sa curiosité et de sa motivation !

• Structurer la présentation de son parcours : quelqu’un de flou ou imprécis dans son parcours apparaît au mieux comme peu structuré, au pire comme cherchant à dissimuler des failles dans son expérience), et identifier dans celui-ci les compétences et réalisations qui peuvent "matcher" avec le profil recherché.

• Être à l’écoute de son interlocuteur : savoir écouter les questions pour y répondre de manière pertinente et claire, mais aussi poser des questions, s’intéresser aux réponses, rebondir sur celles-ci. Comme dans tout échange "codé", une attitude ouverte et à l’écoute envoie le message d’une capacité à s’impliquer et à travailler en équipe au travers d’échanges constructifs.

• Être soi-même : peut-être le conseil le plus important ! Un recrutement, c’est un processus gagnant-gagnant. Pour le candidat, l’objectif est de décrocher un poste épanouissant à titre personnel. Pour l’entreprise, l’objectif est d’intégrer le profil adapté à son besoin. Être soi-même, c’est ne pas mentir sur son parcours, être transparent sur sa personnalité, expliquer les "trous" ou les pauses dans son parcours, ne pas chercher à être un autre, être honnête sur ses zones de confort ou d’effort...

Mise à jour vendredi 14 septembre 2018, par Volontaire BIJ