Cléo, volontaire en Service Civique au BIJ de Lorient

Mise à jour vendredi 14 août 2020, par Volontaire BIJ

Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Cléo, j’ai 21 ans. Je suis en service civique au BIJ de Lorient depuis Septembre 2019.

Quel a été ton parcours avant de commencer ton service civique ?

Après un bac L j’ai été travailler à Londres en tant qu’au pair pendant 5 mois. À mon retour j’ai décidé de faire mon BTS tourisme à Blois. Durant ma formation j’ai pu faire des stages, notamment un à l’Office de Tourisme de Toulouse Métropole. Après l’obtention de mon BTS et de retour en Bretagne, j’avais les choix entre trouver du travail ou continuer mes études, mon choix m’a amené au service civique, qui est comme un entre deux pour moi, mais on appelle le SC : un volontariat. En complément de cette expérience, j’ai travaillé aux mêmes périodes dans un hôtel en réception polyvalente en tant qu’extra.

Qu’est ce qui t’a motivé à faire un service civique ?

Je ne connaissais personne dans mon entourage à avoir fait un service civique. J’etais curieuse de connaître cet univers. De plus, les missions proposées par le Bureau Information Jeunesse me plaisaient. En outre, je voulais me rendre utile, mais aussi faire quelque chose qui ai du sens. Le fait d’être en service civique et non en statut de salarié m’a aussi rassuré sur le jugement que l’ont peut faire sur mes compétences de bac +2. En service civique on va plutôt te choisir pour ton engagement et ta motivation.

received_486382755324273.jpg

Peux-tu nous expliquer en quoi consiste ta mission ?

Si je devais résumer ma mission en un mot je choisirais : polyvalence. Je suis régulièrement sollicitée pour créer du contenu pour le site internet du bij. Je travaille également sur des visuels à destination des réseaux sociaux. J’adapte également mes missions en fonction des évolutions du BIJ donc il m’arrive de faire des tâches annexes comme la mise à jour des offres d’emploi, la création d’outils de communication, les projets vidéos et les ateliers témoignages.

Qu’est-ce que t’apporte le service civique au quotidien ?

Le SC m’apporte une stabilité au quotidien. Je suis entourée par une équipe bienveillante, qui n’hésite jamais à me faire confiance pour développer les projets de la structure. Par exemple : Je me suis portée volontaire pour effectuer l’affiche 2020 du forum job d’été. Grâce à cette mission j’ai pu rencontrer Céline Trochon du service reprographie de la ville de Lorient et travailler avec elle sur photoshop, mais aussi participer aux copils (comité de pilotage) avec les partenaires que sont la mission locale, le réseau information jeunesse du pays de Lorient etc... Jusqu’à découvrir les affiches au format Clear Channel dans Lorient et notamment tout autour du campus UBS. Cette mission m’a aussi emmené à faire de la diffusion, de la communication sur les réseaux sociaux, de renouveler les outils de communication en globalité. Je suis vraiment reconnaissante d’avoir pu travailler sur ce projet, cher à notre association. En complément, travailler au bij m’a aussi permise de rencontrer les jeunes volontaires européens et ainsi de découvrir leur culture.

img_20200219_114029.jpg

Est-ce que tu conseilles cette expérience ?

Je conseille cette expérience à tous ceux qui désirent apprendre autrement. Le service civique ne vous demande pas si vous avez des diplômes ou des expériences professionnelles. Cependant , il ne suffit pas à changer d’orientation. Je dirais que le SC est transversal. Faire un service civique c’est comme soutenir une thèse. Vous pouvez sélectionner vos idées & choisir l’orientation que vous allez prendre, puis, vous allez parler et montrer vos capacités dans un temps donné. Mais il y a des conditions de base qu’il faut respecter et qui s’appliquent à tous, je pense à la rémunération, au fait que l’on travail avec des salariés, tout ce qui fait que le service civique est comme il est.

img_20190926_224936.png

Les plus du Bij