Accueil > S’engager > Volontariat > Le service civique

Le service civique

Ouvert aux jeunes de 16 à 25 ans, le service civique consiste en une mission d’intérêt général, auprès d’organismes non marchands agréés par l’Agence du service civique.

De quoi s’agit-il ?
Le service civique a été créé en 2010. Il participe à la cohésion nationale. C’est également un tremplin pour l’avenir.
En 8 ans, 230 000 volontaires se sont engagés dans une association, une collectivité territoriale (mairie, département ou région) ou un établissement public (musée, collège, lycée, …), pour servir l’intérêt général. Les actions sont multiples : sensibiliser les jeunes au tri des déchets, informer les adolescents sur les conduites à risques, accompagner des personnes sans-abris, aider à la reconstruction de zones endommagées par une catastrophe naturelle et soutenir les populations, etc.

Qui y a accès ?
Les jeunes âgées de 16 à 25 ans, et jusqu’à 30 ans pour ceux en situation de handicap, ayant la nationalité d’un pays européenne ou de Croatie, Islande, Lichtenstein, Norvège et Suisse. Aucune condition de diplôme ni d’expérience professionnelle n’est exigée.
Seuls comptent le savoir-être et la motivation. Pour les mineurs, une autorisation parentale est exigée.

Quels sont les bénéfices pour les volontaires ?
La mission permet aux volontaires d’appréhender la réalité sociale et humaine et d’enrichir leur expérience. Ils prennent confiance, travaillent en équipe, s’ouvrent aux autres et au monde, et réfléchissent à leur propre parcours. C’est une étape à valoriser dans le CV qui atteste de l’acquisition de compétences et aussi de capacité à s’adapter à un environnement professionnel.

Quels sont les secteurs d’activités concernés ?
Ils sont au nombre de 9 :
- Culture et Loisir
- Développement international et action humanitaire
- Éducation pour tous
- Environnement,
- Intervention d’urgence en cas de crise
- Mémoire et citoyenneté
- Santé
- Solidarité
- Sport

Comment choisir sa mission ?
Les volontaires utilisent leur mission en guise de formation pour diversifier leur expérience ou élargir leur choix de métiers. C’est une pause salutaire pour envisager d’autres perspectives.

Comment la décrocher ?
Faites preuves d’enthousiasme et démontrez votre capacité à prendre des initiatives et à adopter un comportement adapté.

Comment se déroule la mission ?
Elle dure de 6 à 12 mois en continu. Le contrat inclut un temps de travail hebdomadaire allant de 24 à 48h sur une période de 6 jours. Le plus souvent, le contrat est de 35h. Celui des mineurs n’excède pas 35h sur 5 jours. Un service civique est compatible avec la poursuite des études ou un emploi à temps partiel.

Combien percevrez-vous ?
Vous recevrez une indemnité de 473.04€ net par mois prise en charge par l’État et une prestation financée par la structure d’accueil en nature (titres-restaurant, accès à la cantine, …) ou en espèces d’un montant de 107.58€ par mois. L’indemnité est cumulable avec l’allocation adulte handicapé (AAH) ou l’aide au logement. Les jeunes, bénéficiaires ou appartenant à un foyer bénéficiaire du rSa, ou titulaire d’une bourse de l’enseignement supérieur au titre du 5e échelon ou au-delà bénéficient d’une majoration d’indemnité de 106,94 euros par mois.
Le statut des volontaires offres des avantages identiques à ceux accordés aux étudiants.

Quel sera votre statut ?
Vous ne serez ni salarié, ni stagiaire ou bénévole. Votre statut sera celui de volontaire en service civique. Pour pouvoir en justifier, vous recevrez une carte de service civique personnalisée, valable un an à partir de la date de début de contrat.

Comment mettre à profit votre mission ?
À la fin de la mission, établissez un bilan de compétences acquises en détaillant les tâches effectuées et tout ce que vous avez appris. Cette matière permettra d’enrichir le CV et d’argumenter au cours d’un entretien d’embauche.

Où se renseigner ?
Contactez missions locales, centres d’information et d’orientations et maisons des jeunes, afin de bénéficier d’une orientation personnalisée. Demandez aussi aux organismes d’accueil (Service-civique.gouv.fr, cliquer sur « Organismes », puis sur « liste des agréments publiés ») de vous mettre en relation avec des jeunes volontaires ayant réalisé une mission similaire à celle que vous convoitez.

Comment postuler ?
Le site Service-civique.gouv.fr recense des centaines de missions mises à jour. Pour candidater, créez un compte puis remplissez votre profil. Il vous est également possible de postuler directement auprès des organismes. Une fois votre choix opéré, adressez un courriel avec votre candidature. Si elle est retenue, vous serez convoqué à un entretien pour estimer votre motivation.

Mise à jour vendredi 21 décembre 2018, par Volontaire BIJ