Les avantages et droits du Service Civique

Mise à jour vendredi 8 juin 2018, par Volontaire BIJ

Le Service Civique est un engagement volontaire au service de l’intérêt général, ouvert à tous les jeunes de 16 à 25 ans, sans condition de diplôme, étendu jusqu’à 30 ans pour les jeunes en situation de handicap ; seuls comptent les savoirs-être et la motivation.
Il peut être effectué dans 9 grands domaines : culture et loisirs, développement international et action humanitaire, éducation pour tous, environnement, intervention d’urgence en cas de crise, mémoire et citoyenneté, santé, solidarité, sport.

Les avantages liés au statut de volontaire

Chaque volontaire reçoit après le début de sa mission une carte de volontaire en service civique. Cette carte est valable 1 an et donne accès aux mêmes droits que la carte étudiante :

  1. Tarifs réduits dans les cinémas
  2. Réductions dans les transports en communs
  3. Offres promotionnelles dans certains Fast Food et restaurants...

En plus des avantages liés a la carte du volontaire, l’agence du service civique a développé des partenariats permettant de bénéficier d’offres avantageuses :

  • Programme d’aide aux vacances
  • Complémentaires santés : MACIF, Malakoff Médérik
  • Forfait orange M6 mobile...

Les droits sociaux

Le service civique ouvre des droits à la Sécurité sociale. L’affiliation au régime général de la sécurité sociale est obligatoire. Une copie du contrat d’engagement doit être transmise à la CPAM de votre département de résidence.

Il est possible d’être volontaire et demandeur d’emploi. Les allocations chômages sont suspendues pendant la mission et reprennent au terme de celle-ci. Le service civique n’ouvre pas de droit au chômage.

Les volontaires peuvent conserver leurs aides au logement versées par la CAF. L’indemnité perçue en service civique n’est pas prise en compte dans le calcul des indemnités car elle ne représente pas un salaire.

Les personnes cumulant le statut de volontaire et d’étudiant boursier peuvent continuer à percevoir leur bourse d’enseignement supérieur en plus de l’indemnité de service civique.

Le RSA et l’indemnités de service civique ne sont pas cumulables. Cependant une majoration de 107,66€ est accordée aux bénéficiaires du RSA.

Chaque trimestre réalisé en service civique est pris en compte dans le calcul de la retraite.

Les droits vis-à-vis de la structure d’accueil

  1. Droits aux congés
    Les volontaires disposent de 2 jours de congés par mois (3 pour les mineurs). Ces jours sont cumulables.
  1. Droits aux congés maladies ou accident
    En cas d’absence pour maladie, l’indemnité de service civique est maintenue. A l’UFCV, un avis d’arrêt de travail vous sera demandé.
  1. Droits à la formation
    La formation civique et citoyenne est obligatoire. Elle comprend le passage du PSC1 ainsi que 2 jours d’apports et d’échanges collectifs liés au sens du service civique. D’autres temps peuvent être proposés selon la mission (échange de pratique, formation interne...)
    Enfin, certains organismes peuvent financer les formations BAFA et BAFD

Les plus du BIJ