Recherche testeurs pour une appli pour manger durable !

Retour aux annonces

mercredi 22 juillet 2020

Informations
Type d'offreBénévolat
VillePays de Lorient
Employeur/associationApplication TiMiam

Descriptif

Une application pour manger local et durable. Rien de révolutionnaire a priori. Sauf que Ti Miam se veut plus exhaustif que d’autres projets et a été créé par des chercheurs des universités de Bretagne Sud et Bretagne Ouest.
400 testeurs sont recherchés.

Depuis 2018, neuf chercheurs du laboratoire Lego des universités de Bretagne Sud (UBS) et Bretagne Ouest (UBO) ont lancé une étude sur l’alimentation durable à l’échelle du pays de Lorient. L’objectif ? Mieux comprendre ce qu’est l’alimentation durable pour les citoyens.

Dans une première phase, trois enquêtes ont été menées. Les résultats révèlent les préoccupations des consommateurs pour acheter davantage local, mieux conserver les aliments, réduire les déchets, réduire la consommation de viande, augmenter la part de protéines végétales ou encore jardiner.

Favoriser l’alimentation durable
La deuxième phase de leur recherche consiste à évaluer comment le numérique peut inciter à avoir une alimentation plus durable. Pour cela, l’application Ti Miam a été créée. « Son lancement a été retardé à cause de la crise sanitaire mais l’outil a pris encore plus de sens », indiquent Morgane Innocent et Agnès Lecompte, deux des chercheuses. 400 testeurs sont invités à s’y inscrire pour participer à l’étude jusqu’en mars 2021. L’évolution de leurs pratiques alimentaires sera comparée à un autre panel de 400 volontaires, non-utilisateurs de la plateforme.
Les participants doivent habiter au sein d’une des 46 communes du « pays de Lorient », englobant Lorient agglomération, la communauté de communes de Blavet-Bellevue-Océan et Quimperlé communauté.

Si beaucoup d’initiatives recensant les producteurs locaux sont nées pendant le confinement, Ti Miam se veut plus exhaustif. Outre une carte interactive, rassemblant, pour l’instant, 120 producteurs, 37 lieux de vente, 29 marchés et 22 jardins, l’application apporte informations et conseils pour favoriser l’alimentation durable. L’outil est aussi participatif, via un groupe Facebook, où les utilisateurs peuvent échanger.
À terme, l’application sera disponible pour tous et pourrait s’étendre à d’autres territoires.

Pratique
Pour participer à l’étude, il suffit de s’inscrire sur https://timiam.bzh/