Accueil > Découvrir le Monde > Étudier > Sortir d’Europe

Sortir d’Europe

Intégrer une école étrangère ou effectuer un stage n’est pas possible partout. Renseignez-vous minutieusement, notamment auprès des ambassades, afin de bien choisir votre destination.

Accord d’échange ou en solo ?
Pour étudier ou faire des stages dans des pays hors Europe, l’échange est encore la solution la plus simple, notamment pour vous éviter une partie des démarches qui peuvent vite devenir un vrai casse-tête. En solo, il vous faudra également payer les frais de scolarité qui peuvent être, dans certains pays (notamment aux États-Unis), beaucoup plus élevés que dans les universités françaises. Il convient également de bien se renseigner sur les reconnaissances diplômes, le coût de la vie sur place, l’hébergement et les visas.

Quelques exemples d’accords d’échanges
Pour le Québec, il existe le programme BCI, anciennement CREPUQ, permettant d’étudier dans une autre université pendant un trimestre ou une année complète, tout en continuant son programme d’études et en restant inscrit à son université en France.

Pour les Etats-Unis, le programme ISEP permet un échange dans établissement d’enseignement supérieur.

Pour en savoir plus sur les possibilités de mobilités, contactez le service des affaires internationales de votre établissement.

Cf. dossiers du BIJ de Lorient sur les pays hors Europe.

Mise à jour jeudi 21 janvier 2021, par Volontaire BIJ