Accueil > Travailler > Trouve ton job d’été > Un job à l’étranger

Un job à l’étranger

S’il est toujours possible de partir « à l’aventure », certaines formalités peuvent demander un délai et il est préférable de prévoir 3 mois pour préparer votre projet.

Se préparer
Faites le point

- Pourquoi partir ?
- Dans quel pays ?
- Votre niveau en langues ?
- A quel job pouvez-vous prétendre ?
Informez-vous sur le pays choisi, les formalitésLa situation de l’emploi et la réglementation ?
Vous serez soumis aux conditions de travail et de rémunération du pays.

Le PVT ou Permis vacances travail Visa plus facile à obtenir.
Intéressant si on part plusieurs mois.Uniquement pour certains pays (Australie, Canada, Argentine, Corée du Sud, Colombie...)
pvtistes.net

Pensez santé
Soyez couvert en cas de maladie, d’opération, d’accident !
Pour l’Europe, demandez votre carte européenne d’assurance maladie.www.ameli.fr > Droits et démarches > Europe et international

Mettez de l’argent de côté
Les postes proposés ne sont pas toujours bien rémunérés et il faut prévoir les frais de transport et de logement.

Partir en Europe le plus simple !
Pour un job de moins de 3 mois, une carte d’identité ou un passeport valide suffit si vous êtes ressortissant européen.ec.europa.eu/eures >Vivre et travailler

Et hors Europe ?
Il faut le visa qui correspond au type de séjour.
Obligatoire pour travailler !www.diplomatie.gouv.fr > Services aux citoyens > Préparer son expatriation > Dossiers pays

Conseils pour votre recherche
Informez-vous sur les secteurs, la durée des missions

- Quels secteurs recrutent ? Où ?
- Quelles sont les spécificités du pays ? (gastronomie, activités sportives, industrielles, agricoles...).

Ciblez selon votre expérience, votre niveau de langue
Sans expérience, faible niveau en langue ?
- Ciblez les jobs peu qualifiés avec peu de contacts publics : aide en cuisine, plonge, nettoyage, cueillette, travaux agricoles, manutention...
- Pensez aux entreprises françaises installées à l’étranger !

Prenez en compte les pratiques du pays, les modes de recrutement
Conditions de travail variables...
Exemple : contrats plus flexibles dans les pays anglophones (préavis d’une semaine possible pour l’employeur ou le salarié).ec-europa.eu/eures > Vivre et travailler

Côté CV...
Rédigez-le dans la forme et la langue du pays choisi ou utilisez le CV Europass (CV européen normalisé).
europa.eu/europas/fr
Télécharger ici le guide pour préparer un cv en anglais

le_cv_en_anglais.pdf (PDF - 276.9 ko)
le_cv_en_anglais.pdf

Préparez votre entretien
Pour un job, pas d’exigence de qualifications particulières, mais votre prestation à l’oral fera la différence...
- Renseignez-vous sur les formules de politesse, la tenue vestimentaire, les questions à éviter ou à poser...
- Préparez des phrases types.L’employeur doit ressentir votre motivation et votre capacité d’adaptation.
- Montrez que vous vous êtes renseigné sur son activité, sur le pays (formalités, marché du travail, logement, transport...).

Votre entourage peut vous aider
Vos voisins, amis, parents... peuvent avoir des contacts à l’étranger ou vous donner le contact de personnes ayant cette expérience.
Demandez-leur conseil !

Presse et Internet
On y trouve régulièrement des offres d’emploi.
- Attention aux offres « bidons » - job facile, bon salaire... - qui demandent de payer des frais de dossier, un statut d’indépendant, de travailler au noir....

Tenter sa chance sur place
Journaux de petites annonces, agences de recrutement, porte-à-porte...
- Permet une recherche qui correspond mieux à la réalité locale dans les restaurants, hôtels, chaînes de grande distribution...
- Moins rassurant, risque de ne pas trouver... mais beaucoup d’employeurs recrutent aussi « sur place » pour des emplois courte durée !• Partez avec un CV dans la langue du pays, si possible des lettres de recommandation, des certificats traduits (secourisme, BAFA...).

ATTENTION AUX ORGANISMES DE PLACEMENT !
Nombreux sur internet à proposer de vous trouver un job voire un logement, moyennant argent.
- Soyez prudent, il y a des arnaques.
- Informez-vous sur l’organisme (activité déclarée, contenu du contrat et ses clauses, engagements par rapport aux sommes versées, témoignages d’anciens...).
- Evitez les paiements en ligne à des agences à l’étranger.

Organismes respectant une charte, privilégiez-les !
www.loffice.orgwww.unosel.org

SUR INTERNET...Listez les mots-clés (métier, fonction...) dans la langue du pays ou en anglais, utilisé par plusieurs pays.

AIDES ET DISPOSITIFS
Bourse JTM (Ille-et-Vilaine)
Pour un job (justifier d’une embauche), un séjour au pair, en PVT, wwoofing, chantier...
Pour les 16-35 ans d’Ille-et-Vilaine :
www.international-jtm.com
Pour les demandeurs d’emploi
- Possibilités de stages professionnels hors études ou d’accompagnement au 1er emploi en partant dans le cadre d’un « programme ».www.enroutepourlemonde.org > Stage
Dans certaines conditions, vous pouvez transférer vos allocations de chômage vers un autre pays de l’UE pendant que vous y cherchez du travail
Contactez Pôle emploi.www.enroutepourlemonde.org > Emploi/Jobs > Chercher un emploi > Autres pistes

Les secteurs qui recrutent
La plupart des jobs sont liés à la saisonnalité (tourisme, agriculture...) et s’adressent aux majeurs. Besoins demain d’oeuvre dès avril-mai,souvent pour 3 à 6 mois

HÔTELLERIE-RESTAURATION

Possibilités de jobs sans expérience, par petites annonces ou porte à porte.• Priorité aux personnes disponibles pour toute la saison.
- Postes intéressants pour ceux qui ont une qualification, de l’expérience

TOURISME, ANIMATION
- Les resorts, clubs de vacances, centres sportifs, parcs d’attractions, recherchent des accompagnateurs, du personnel d’accueil, des animateurs.• Autres fonctions : ménage, plonge...

TRAVAUX AGRICOLES
Ramassage des fruits et légumes en Australie, au Royaume-Uni... Récolte du tabac au Canada... Cueillette de fraises, salades au Danemark, Pays-Bas...
- 8 à 10h/j, 6j/7, en général 6 semaines. Souvent payé au rendement. Savoir si nourriture et hébergement pris en charge.

ACCOMPAGNEMENT DE SÉJOURS LINGUISTIQUES
Assurer la responsabilité du groupe au départ de France et l’organisation sur place du séjour.
Bien maîtriser la langue du pays.

Alternatives aux jobs
Bénévolat (volunteer)
Pour découvrir d’une autre façon un pays, un domaine d’activité tout en pratiquant la langue, dans une démarche d’engagement, au sein d’associations. Pas de salaire. Parfois indemnité ou logement/nourriture proposés.

Wwoofing
Moyen de voyager en travaillant de 4 à 6 h/jour dans des fermes biologiques en échange du gîte et du couvert. Non rémunéré, pas de visa de travail. www.wwoof.net

Help Exchange
Réseau d’hôtes (fermes, B&B, particuliers, ranchs, auberges, auberges de jeunesse, voiliers...) qui invitent des volontaires à venir les aider à court terme en échange du gîte et du couvert.www.helpx.net

Partir au pair
Vous êtes accueilli par une famille pour 6 mois ou 1 an (2-3 mois pendant les vacances d’été) en contrepartie de la garde d’enfants et d’une aide ménagère. Vous êtes nourri(e), logé(e) avec de l’argent de poche. Surtout en Europe, conditions particulières pour les USA.www.enroutepourlemonde.org> Partir autrement

Chantier international
Alternative pour vivre une expérience interculturelle à l’étranger. Sur 1 à 3 semaines, vous vous investissez comme bénévole sur un chantier local (restauration de bâtiments, environnement...) avec des jeunes d’autres pays. Voyage à votre charge, participation financière demandée.
www.enroutepourlemonde.org> Volontariat > Autres pistes

Toutes les pistes pour partir à l’étranger : www.enroutepourlemonde.org> Emploi/Jobs

Source : issu des Essentiels - Info Jeunes Bretagne

essentiels_jobs_international_a4.pdf (PDF - 263 ko)
essentiels_jobs_international_a4.pdf
brochure_eurodesk_trouver_un_job_a_l_etranger_2020.pdf (PDF - 4.5 Mo)
brochure_eurodesk_trouver_un_job_a_l_etranger_2020.pdf

Mise à jour mercredi 14 avril 2021, par Audrey

Les plus du Bij