Accueil > Travailler > Trouve ton job d’été > Un job quand on est mineur

Un job quand on est mineur

Si la loi autorise le travail à partir de 16 ans, dans la réalité les employeurs préfèrent embaucher des jeunes majeurs. C’est pourtant possible de trouver : conseils, pistes et quelques points essentiels pour vos premiers pas.

Côté législation

On peut travailler à partir de 16 ans.
- Protections particulières : horaires, durée du travail...
- Accord parental impératif.
Le travail des 14-15 ans est toutefois possible mais il est rare et peu encouragé.

On touche un salaire minimum spécifique 80 % du SMIC avant 17 ans 90 % du SMIC de 17 à 18 ans (pour moins de 6 mois d’activité) versé au moins une fois par mois. On vous remet un bulletin de paie.Salaire net = ce qu’on reçoitIl faut déduire les cotisations salariales du salaire brut. SMIC = salaire minimum1212 € net par mois pour 35h par semaine (au 1er janvier 2021).

On signe un contrat de travail
Sont indiqués : votre nom, les tâches à effectuer, la durée du contrat, le salaire, l’entreprise qui vous embauche...

Les conditions pour les mineurs 16-17 ANS

- Visite médicale avant embauche
- Accord écrit du représentant légal
- Emplois interdits ou réglementés : débits de boissons, activités dangereuses et pénibles (travail sur machines, port de charges...) sauf dérogation
- Durée maximale : 8h par jour, 35h par semaine sauf dérogation
- Repos entre 2 jours de travail : 12h
- Repos hebdomadaire : 2 jours consécutifs dont le dimanche
- Pause journalière : 30 minutes consécutives toutes les 4h30
- Travail de nuit interdit entre 22h et 6h sauf exceptions (boulangerie, hôtellerie-restauration)
- Travail les jours fériés interdit sauf exceptions

Conseils pour la recherche :

Formalités pas si compliquées ! Souvent, les employeurs ne les connaissent pas. Informez-les !
- Moins « cher » qu’un majeur...
- Pas le permis, mais mobile (Transports en commun, scooter, vélo, entourage disponible, covoiturage...)
- Sérieux, capable de vous adapter
- Compétences et expériences intéressantes
- Connaissances en informatique
- Bonne mémoire
- Sens du contact
- Langues étrangères
- Premier stage en entreprise
- Séjours linguistiques
- Implication dans une association
- Baby-sitting...
Il n’existe pas d’offres « mineurs » Contactez les employeurs pour savoir s’ils acceptent des mineurs. Mettez en avant vos atouts !

Faites jouer votre réseau

Pour des conseils et des idées...Pour être recommandé à un employeur...
1ère chose à faire, parler de votre recherche autour de vous : les parents, les amis des parents, les oncles et tantes, les professeurs de votre lycée, les animateurs de votre quartier...Pensez à vos lieux de stage !

A consulter régulièrement...

LE RÉSEAU INFO JEUNES : offres, outils et conseils pour la recherche de jobs. www.infojeunes.bzh
Le réseau PÔLE EMPLOI : sur le site, on peut trouver des jobs en manutention, hôtellerie-restauration (plonge), nettoyage dans les entreprises, garde d’enfants, vente (plagiste)... www.pole-emploi.fr
Eliminez toute offre demandant un versement d’argent !

Consultez les affichages dans les commerces (supermarchés, boulangeries...), on peut y trouver des petits boulots chez les particuliers. Regardez aussi les sites de petites annonces. Repérez les petitesannonces !
Ce n’est pas réservé aux demandeurs d’emploi !

Faites des candidatures spontanées ! Déposez une petite annonce chez les commerçants si vous cherchez un job près de chez vous type emploi familial (garde d’enfants, soutien scolaire, ménage...).

Déplacez-vous avec un CV à jour si vous cherchez un job en contact avec le public, type commerce, hôtellerie restauration...Ecrivez et si vous n’avez pas de nouvelles au bout d’une ou deux semaines, n’hésitez pas à relancer par téléphone. Ne pas se présenter aux heures de service pour la restauration ou aux heures de rush pour les petits commerces (boulangeries...), soigner sa tenue.

Les grandes enseignes (supermarchés, chaines de restauration...) ont souvent une rubrique « recrutement » ou « emploi » sur leur site pour candidater en ligne.

Quelques pistes

Quelques secteurs plus accessibles...

CHEZ LES PARTICULIERS :
Baby-sitting - courses - arrosage et tonte des jardins - visites aux personnes âgées - gardes d’animaux - conseils en informatique...Mettre des petites annonces dans les commerces, les boites aux lettres des immeubles...

DANS LES CHAMPS :
Maraîchage de plein champ ou sous serres - ramassage des fruits et légumes - conditionnement de ces récoltes... Recrutement local, par contact direct sur l’exploitation ou sur les marchés. Travail physique, pouvoir se rendre sur place.

DANS LES CENTRES DE VACANCES OU DE LOISIRS :
Pour devenir animateur dans les centres de vacances et de loisirs. passer le BAFA (Brevet d’Aptitude aux fonctions d’Animateur).Consultez notre dépliant « Passer le BAFA ».

DANS LES RESTOS :
Restauration rapide - livraison de plats préparés à domicile (pizza...) - plonge...Démarchez directement sur place. Contacts dans les Pages jaunes, rubriques « Restauration à domicile », « Restaurant » ou « Restauration rapide ». www.pagesjaunes.fr

PAS TROUVÉ ?
Ce n’est pas un échec ! Maintenant vous connaissez les démarches, c’est un + pour l’an prochain !
En attendant d’être majeur :
Le bénévolat = un compromis pour une première expérience qui enrichira votre CV.
Les « coopératives jeunesse de services » (CJS), dans certaines villes (https://lafabriquecooperative.fr/cooperatives-jeunesse-de-services/).• Les aides aux projets de vacances autonomes (infos et accompagnement auprès du réseau Info Jeunes).
Explorez d’autres pistes ...

Source : issu des Essentiels - Info Jeunes Bretagne

essentiels_jobs_mineurs_a4.pdf (PDF - 253.2 ko)
essentiels_jobs_mineurs_a4.pdf

Mise à jour mercredi 14 avril 2021, par Audrey

Les plus du Bij