Accueil > Découvrir le Monde > Témoignages > 3- Travailler, étudier > Maxime - Expérience professionnelle aux Etats-Unis

Maxime - Expérience professionnelle aux Etats-Unis

Maxime est parti 1 an à Boston pour travailler comme serveur dans un restaurant. Il nous raconte son expérience !

Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Maxime, j’ai 25 ans, je suis serveur chez Amy’s Bagels & Coffee à Lorient.

Quelle était ta situation avant le départ ainsi que tes motivations ?

Avant mon départ, j’étais étudiant en BTS en management en restaurant à Saint Nazaire. J’ai saisi une opportunité qui s’est présentée à moi.
Mon meilleur ami m’a proposé de venir travailler dans un restaurant à Boston aux Etats-Unis.
N’ayant pas d‘attache particulière en France je suis parti pour une durée de 1 an.

img_3781.jpg

Pourquoi ce choix ? Quels étaient tes objectifs ?

L’objectif principal était le développement de mes facultés en langue anglaise. Bien évidemment, je souhaitais découvrir une nouvelle culture, une façon de travailler différente que celle que j’avais connu en Europe, et enfin voyager.

img_3782.jpg

Comment as-tu monté ce projet, délais de préparation, coût ?

J’ai débuté mes démarches en collaboration avec un avocat spécialisé dans la construction de visa de type J-1 « Trainee » et avec le patron du restaurant. L’ensemble des démarches a pris 4 mois et demi pour un cout total de 4000€.

Raconte-nous la vie sur place ?

J’ai voyagé le 5 Octobre 2018 en avion direction Boston.
Sur place, j’étais considéré comme un employé à part entière ce qui signifie que j’étais rémunéré de la même manière que mes collègues Américains.
J’ai du louer une chambre dans un appartement dans la banlieue de Boston pour un loyer avoisinant les 1000$. Je partageais le logement avec 3 autres colocataires 2 Américains et 1 Canadienne.

Concernant la santé, un dispositif d’assurance maladie et de mutuelle était inclus dans le prix total du visa, ce qui m’offrait la même couverture sociale qu’en France.

Au restaurant, je parlais l’anglais ce qui m’a permis en très peu de temps d’augmenter mes capacités linguistiques, mais également espagnol car bon nombre des employés étaient hispaniques. Étant bilingue en espagnol avant mon voyage, j’étais très à l’aise avec cette langue.
L’adaptation à l’anglais n’a pas été évidente car les américains possèdent un accent particulier, mais il m’a été facile en tendant l’oreille d’être performant à mon poste.
Sur place je me déplaçais en transports en communs (bus, métro) où le cout de l’abonnement mensuel avoisinait les 80$.

img_3783.jpg

Quel a été le coût total de ton projet ?

J’ai eu la chance lors de cette expérience d’obtenir le paiement de la moitié des frais de visa par mon patron sur place. À ma charge, l’autre moitié du visa, mon rendez vous à l’ambassade des états unis pour un montant de 150€ et mon vol aller et retour.

img_3784.jpg

Mise à jour mercredi 10 mars 2021, par Volontaire BIJ